La ballerine y El Comandante: L’Histoire secrète du ballet de Cuba. La bailarina y el Comandante: La historia secreta del ballet en Cuba de Isis Wirth

Ce livre est le récit d’un pacte faustien entre une artiste et un dictateur. Alicia Alonso, la fondatrice du Ballet national de Cuba, est l’une des plus grandes étoiles du xxe siècle. Née en décembre 1920, elle a travaillé avec les meilleurs chorégraphes et créé ses propres versions des ballets classiques.

De l’« école cubaine », dont elle est la mère, sont sortis de fabuleux danseurs. Mais cette réussite, alors qu’elle était presque aveugle, est indissociable du régime totalitaire installé par Fidel Castro. Ce dernier a vu dans le ballet un formidable outil de propagande interne et externe. Il a offert à Alicia Alonso, qui avait déjà commencé une très brillante carrière aux États-Unis, les moyens de poursuivre son rêve. En contrepartie, le « Cobra Noir » a accepté d’apporter, dans ses pires moments et jusqu’à aujourd’hui, un soutien sans faille au régime.

Dans cette première biographie d’Alicia Alonso en français, Isis Wirth met en lumière cette complicité tragique. Unis par une même passion pour le pouvoir, la ballerine et El Comandante ont écrit une histoire qui s’achève de façon pathétique dans le marasme, la gérontocratie et, pour le ballet, la fuite des danseurs.

François Bourin Éditeur

La ballerine & El Comandante
L’Histoire secrète du ballet de Cuba

  • Isis Wirth
  • Avril 13
  • Collection Les Moutons noirs
  • 240 pages
  • 22.00 €
  • Isbn: 978-2-84941-379-1
  • Code sodis: 752 503.4
  • www.bourin-editeur.fr

Extractos del capítulo “Rouge Ballet” del libro La Ballerine et El Comandante.

La ballerine & El Comandante. L’Histoire secrète du ballet de Cuba
Isis Wirth. Collection Les Moutons noirs

©2013 Danza Ballet