Hacia arriba

Danza Ballet

#


Les Étés de la danse de Paris présentent le Ballet de Novossibirsk

2 junio, 2010
Imprimir

Pour leur 6eédition, Les Etés de la Danse de Paris, dans le cadre de l’Année croisée France-Russie 2010, présentent le Ballet de Novossibirsk.



Si les échanges culturels franco-russes ont été importants et réguliers depuis les années 60, l’année 2010 devrait faire découvrir des aspects moins connus des deux cultures. Ainsi le Ballet de Novossibirsk (Sibérie) revient pour la première fois à Paris depuis 1967, et ce sont Les Etés de la Danse de Paris qui l’accueillent du 7 au 24 juillet.

Les Etés de la Danse de París, 6e edition
.

L’on sait combien la danse a créé un lien étroit depuis longtemps entre nos deux pays : Marius Petipa (1818 – 1910), ce marseillais invité en Russie dès 1847 y a été danseur, maître de ballet, pédagogue, chorégraphe, metteur en scène et y restera jusqu’à la fin de sa vie (2010 sera donc aussi le centenaire de sa mort). C’est lui qui a façonné l’école russe.



En retour, les Russes, qui ont su conserver ce patrimoine, l’ont ramené en France où on l’avait oublié : Giselle a été rapportée en 1910 par les Ballets Russes de Serge Diaghilev, et le répertoire plus spécifique de Petipa – dont les Français ne connais- saient que des extraits et des pas de deux – a été remis en scène, de Don Quichotte à La Bayadère et Raymonda, en une décade (1981 – 1992) par Rudolf Noureev à l’Opéra de Paris. Sans oublier les émigrés, comme George Balanchine, qui ont contribué à perpétuer en Occident l’héritage russe, en le modernisant. C’est cette histoire faite d’allers-retours que le Ballet de Novossibirsk se propose de nous conter.



Les Etés de la Danse de Paris et le Théâtre du Châtelet



Le Théâtre du Châtelet nourrit une longue tradition de relations avec la Russie : c’est cette salle qui accueillit pour la première fois, en mai 1909, les Ballets russes de Diaghilev. Elle, encore récemment, qui a été choisie par le réalisateur Radu Mihaleanu pour y tourner LE CONCERT, évoquant les péripéties d’un orchestre moscovite. Il était donc normal que notre théâtre participe à l’Année croisée France-Russie 2010, à travers le festival des Etés de la Danse de Paris qui, après le très grand succès remporté l’an passé par l’Alvin Ailey Dance Theater, ont invité cette année une des grandes compagnies de Russie, en dehors du Mariinski de Saint-Petersbourg et du Bolchoï de Moscou : le Ballet de Novossibirsk, trésor méconnu que le grand public pourra découvrir en juillet prochain.  Jean-Luc Choplin et l’Equipe du Théâtre du Châtelet

Ballet de Novossibirsk
Directeur artistique Igor Zelensky

SOIRÉE DE GALA
mercredi 7 juillet à 20h.
Un programme brillant, en hommage aux principaux artistes russes et à leur réper- toire (Petipa, Noureev, Balanchine…) sera interprété par les solistes du Ballet du Théâtre Académique d’Opéra et de Ballet de Novossibirsk et des Etoiles invitées de grandes compagnies internationales (New York City Ballet, Staatsoper de Berlin, Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, Ballet du Bolchoï de Moscou et Opéra National de Paris).

SOIRÉE BALANCHINE
jeudi 8 juillet à 20h (Première), vendredi 9 juillet à 20h, samedi 10 juillet à 15h et 20h30

Serenade
Chorégraphie : George Balanchine
Musique : Piotr I. Tchaikovski

Apollon
Chorégraphie : George Balanchine
Musique : Igor Stravinsky

Who Cares ?
Chorégraphie : George Balanchine
Musique : George Gershwin

Chef d’orchestre : Alexander Novikov


LE LAC DES CYGNES
mardi 13 juillet à 20h (Première), mercredi 14 juillet à 15h et 20h30, jeudi 15 et vendredi 16 juillet à 20h, samedi 17 juillet à 15h et 20h30
Version en 4 actes
Musique : Piotr I. Tchaikovski
Chorégraphie : Marius Petipa et Lev Ivanov (révision Igor Zelensky)
Décors et costumes : Luisa Spinatelli (nouvelle production)
Chef d’orchestre : Evgueny Volynsky

LA BAYADÈRE
mardi 20 juillet à 20h (Première), mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 juillet à 20h, samedi 24 juillet à 15h et 20h30.

Version en 3 actes
Musique : Ludwig Minkus
Chorégraphie : d’après Marius Petipa (version de Vladimir Ponomarev et Vakthang Chabukiani,
avec des ajouts de Konstantin Sergeev et Nicolaï Zubkovsky – révision Igor Zelensky)
Décors : David Monavardisashvilli
Costumes : Alexander Vassiliev

Chef d’orchestre : Andrei Danilov


colaboradores  Les Étés de la danse de Paris présentent le Ballet de Novossibirsk
Ballet de Novossibirsk – Igor Zelensky, Directeur artistique

Cours publics

Sensibiliser, initier, c’est aussi la vocation des Etés de la Danse de Paris. Cinq séances permettront au public d’assister aux cours (entraînement des danseurs) du ballet du Théâtre National d’Opéra et de Ballet de Novossibirsk. vendredi 9, jeudi 15, vendredi 16, mercredi 21 et vendredi 23 juillet à 13h (sur la scène du théâtre du Châtelet)



Rencontre autour de Rudolf noureev

animée par Ariane Dollfus et René Sirvin

2010 étant l’Année croisée France-Russie, Les Etés de la Danse de Paris rendent hommage à un artiste ayant joué un rôle essentiel dans les relations chorégraphiques entre la France et la Russie : Rudolf Noureev. Outre un rappel historique et artistique agrémenté d’extraits filmés, un dialogue s’instaurera avec des danseurs de l’Opéra de Paris ayant été des témoins majeurs de sa carrière française.



Intervenants :

  • Brigitte Lefèvre, Directrice du ballet de l’ Opéra de Paris
  • Elisabeth Platel, Directrice de l’Ecole de Danse de l’ Opéra de Paris
  • Ghislaine Thesmar, Répétitrice à l’ Opéra de Paris
  • Patrice Bart, Maitre de ballet à l’Opéra de Paris
  • Laurent Hilaire, Maitre de ballet à l’Opéra de Paris

dimanche 11 juillet à 12h (à la Cinémathèque française)

Projections de films*


programme de la Cinémathèque de la Danse à la Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, Paris 12e Durant le festival, la Cinémathèque de la Danse présentera un week-end de films « Flamboyante Russie »




samedi 10 juillet à la Cinémathèque française:

  • 14h : Balanchine et les comédies musicales Montage de 41’(films de Gregory Ratoff, George Marshall, Ray Enright)
  • 16h : Les Cahiers retrouvés de Nina Vyroubova de Dominique Delouche – 1996 (91’)
  • 18h : Les Chaussons rouges de Michael Powell et Emeric Pressburger – 1948 (133’)
  • (interprétation de Leonid Masside et Moira Scherer)

dimanche 11 juillet à la Cinémathèque française


hommage à Rudolf Noureev

  • 14h : Le Lac des cygnes, chorégraphie de Rudolf Noureev, d’après Marius Petipa – 1966 (106’)
  • 16h : Noureev à Spolete, de Philippe Collin et PA Boutang – 1964 (53’),
  • présenté par le réalisateur – suivi de Le Jeune homme et la mort de Roland Petit – 1966 (20’)
  • 18h : I am a Dancer de Pierre Jourdan – 1973 (90’)

Réservations : Cinémathèque française : www.cinematheque.fr

informations : Cinémathèque de la danse au 01 44 75 42 75



Retransmission**

En partenariat avec ARTE

Le 20 Juillet, en partenariat avec ARTE, Les Etés de la Danse de Paris diffuseront dans un lieu stratégique de la capitale, l’un des spectacles programmé dans le festival, en l’occurrence La Bayadère. Cette manifestation populaire sera présentée à l’occasion du 100e anniversaire de la mort du grand chorégraphe français Marius Petipa qui a donné ses lettres de noblesse à la danse classique en Russie.



* sous réserves de modifications

** Projet en cours

Location



www.fnac.com

0892 705 205 (0,34 €TTC/min)

Fnac, Carrefour et points de vente habituels

théâtre du Châtelet

1, place du Châtelet – Paris 1er à la caisse : du lundi au samedi de 11h à 19h sauf jours fériés

Tél : 01 40 28 28 40

www.theatre-chatelet.com


théâtre de la ville


Attention : aucune place ne sera vendue au Théâtre de la ville.


colaboradores  Les Étés de la danse de Paris présentent le Ballet de Novossibirsk

Les Etés de la Danse de Paris, 6e edition
en Danza Ballet
 
Les Étés de la Danse – Ballet de Novossibirsk
Por: Isis Wirth (París)

Les Étés de la danse de Paris : Ana Laguna Dancer Mikhail Baryshnikov

© 2005 – 2010 Danza Ballet

00020

Temporada primaveral del New York City Ballet Nunca faltan sorpresas cuando hay estrenos Con el invierno ya vencido, la atmósfera se recupera y las flores comienzan a aparecer, aún tímidas, en las calles y jardines de esta poderosa ciudad. La temporada primaveral del New York City Ballet, en e...
Alberto Alonso, el coreógrafo de lo cubano Si Fernando conoció a Alicia, en la escuela de Pro-Arte Musical, fue porque su hermano Alberto lo había precedido en la vocación del ballet. Nacido en 1917, el primer bailarín cubano, y el primero también en lanzarse a una carrera en el extranjero, h...
Paul Taylor Dance Company (III y final) Les Étés de la Danse Tras la función de clausura de la presentación de la Paul Taylor Dance Company en Les Étés de la Danse, el pasado 28 de junio en el Teatro Nacional de Chaillot en París, que era la tercera ocasión en que veía a la compañía, una...
École de Danse del Ballet de la Ópera de París   La École de Danse del Ballet de la Ópera de París, además de sus demostraciones, hace anualmente en la Ópera Garnier un espectáculo que presenta obras del repertorio. Tradición instituida por...
Estreno de la ópera “De la niña que no quería dormir” Del sueño de la niña insomne A sala llena, Marius Felix Lange (Berlín, 1968), estrena este miércoles 25 de junio de 2014  "De la niña que no quería dormir", ópera para familias con niños (a partir de 8 años, y  adultos hasta 90), encargada por el te...
Serge Lifar. Ballet de la Ópera de París Entre un Lifar casi sublime y piezas del “repertorio”. El Ballet de la Ópera de París presentó en febrero un programa compuesto con obras de tres coreógrafos franceses: Serge Lifar (le llamaría “francés”, aunque como se sabe era ruso, nacido en Kiev...

Ballet Barcelona - Carolina de Pedro Pascual

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies y Google Analitycs para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas, y de nuestra política de cookies, privacidad y RGPD ACEPTAR

Aviso de cookies