Hacia arriba

Danza Ballet

#

BALLET DE L’OPÉRA – GEORGE BALANCHINE


14 julio, 2012
Imprimir

cartelera  BALLET DE L’OPÉRA   GEORGE BALANCHINE

Trois ballets emblématiques, aux références musicales contrastées, rythment les grandes étapes stylistiques d’un chorégraphe essentiel du XXe siècle. De sa formation au Ballet Impérial de Saint-Pétersbourg jusqu’à sa création du New York City Ballet, George Balanchine aura forgé son propose style, évoluant de l’héritage franco-russe vers l’épure et l’abstraction.

PALAIS GARNIER
11 représentations du 24 septembre au 18 octobre 2012

S’inspirant de la parabole biblique, Le Fils prodigue, créé en 1929 les Ballets Russes, est l’une des rares oeuvres narratives de Balanchine. Sur la puissante partition de Serguei Prokofiev et dans les décors et costumes du peintre George Rouault, il utilise la diversité de son vocabulaire pour mettre en scène une oeuvre chargée d’émotions. Emigré outre-Atlantique, Balanchine crée la School of American Ballet pour laquelle il imagine, dès 1934, Sérénade. Ce ballet marque la transition entre tradition russe et modernité américaine. Sur la magnifique musique de Tchaikovski, il évoque le romantisme des Sylphides de Fokine et dessine les contours d’un nouveau langage, inspiré par les corps modernes et déliés des danseurs. Agon, créé en 1957, témoigne des liens particuliers qui unissaient Balanchine et Stravinsky. Représentatif des ballets « en noir et blanc » du chorégraphe, il reflète l’aboutissement de l’esthétique néoclassique balanchinienne reposant fondamentalement sur un style sobre et dépouillé, faisant de la danse une visualisation de la partition.

cartelera  BALLET DE L’OPÉRA   GEORGE BALANCHINE


SÉRÉNADE

PIOTR ILYITCH TCHAIKOVSKI Musique
GEORGE BALANCHINE Chorégraphie
Costumes d’après KARINSKA

AGON

IGOR STRAVINSKI Musique
GEORGE BALANCHINE Chorégraphie

LE FILS PRODIGUE
SERGUEI PROKOFIEV Musique
GEORGE BALANCHINE Chorégraphie
Décors et costumes d’après GEORGES ROUAULT

LES ÉTOILES, LES PREMIERS DANSEURS
ET LE CORPS DE BALLET
ORCHESTRE DE L’OPÉRA NATIONAL DE PARIS
FAYÇAL KAROUI Direction musicale

11 représentations du 24 septembre au 18 octobre 2012

  • Lundi 24 septembre 2012 – 19h30 *
  • Mercredi 26 septembre 2012 – 19h30 *
  • Vendredi 28 septembre 2012 – 19h30
  • Samedi 29 septembre 2012 – 19h30
  • Mercredi 3 octobre2012 – 19h30
  • Mardi 9 octobre 2012 – 19h30
  • Jeudi 11 octobre 2012 – 19h30
  • Samedi 13 octobre 2012 – 19h30
  • Lundi 15 octobre 2012 – 19h30
  • Mercredi 17 octobre 2012 – 19h30
  • Jeudi 18 octobre 2012 – 19h30

* représentations précédées du Défilé du Ballet

 cartelera  BALLET DE L’OPÉRA   GEORGE BALANCHINE

 

SÉRÉNADE
Ballet créé le 9 juin 1934 par la School of American Ballet (New York) et entré au répertoire du Ballet de l’Opéra en 1947.
PIOTR ILYTCH TCHAIKOVSKI Musique
Sérénade en ut majeur pour orchestre à cordes, op. 48 (1880)
GEORGE BALANCHINE Chorégraphie
Costumes d’après KARINSKA

LE SUJET
Le ballet Sérénade peut être considéré comme Les Sylphides de Balanchine. L’oeuvre de Fokine, sur pièces de Chopin, glorifiait le ballet romantique du XIXe siècle, où la ballerine devient un être poétique et éthéré. Balanchine fut très impressionné quand il vit pour la première fois Les Sylphides présentées sous le nom Chopiniana à Saint- Pétersbourg. Ce qui le frappa, c’était que ce ballet n’avait pas d’argument : il créait une atmosphère captivante simplement par la danse ! Lincoln Kirstein1

1 Lincoln Kirstein (1907-1996). Américain. Directeur de compagnie, écrivain et historien de la danse. En 1933, c’est lui qui convainc Balanchine de s’installer au Etats-Unis. Il crée et dirige notamment la School of American ballet, l’American Ballet et plusieurs autres compagnies jusqu’à la fondation du NYCB en 1948. Il se retirera de la présidence de la School of American ballet et du NYCB en 1989.

AGON
Ballet créé en 1957 par le New York City Ballet et entré au répertoire du Ballet de l’Opéra en 1974.
IGOR STRAVINSKY Musique
GEORGE BALANCHINE Chorégraphie

LE BALLET
L’idée de Agon est née en 1950 alors que Stravinski accompagnait le New York City Ballet dans sa tournée à Londres. Lors d’une conversation d’entracte, Balanchine, Lincoln Kirstein et lui-même parlèrent de la nécessité d’ajouter un troisième volet aux deux ballets “grecs” déjà inscrits au répertoire de la compagnie : Apollon et Orpheus. En fait, Stravinski s’inspira des danses de cour de la France du XVIIe siècle et ne gardera de “grec” que le nom d’Agon2 et l’idée d’un « combat dansé ». Le compositeur a écrit ce ballet pour douze danseurs et l’a structuré en trois parties, utilisant les diverses combinaisons que lui offrait ce nombre. LaL’oeuvre a été planifiée par Stravinski et moi-même pour douze de nos techniciens les plus qualifiés. Elle n’a pas d’argument sinon la danse elle-même : c’est moins un combat ou une compétition (les deux significations possibles du mot grec άγώv) – ou alors une possibilité pour les danseurs de rivaliser d’intelligence, de force et d’agilité – qu’une construction dans l’espace rendue possible par des corps en mouvement accordés à certain schémas ou séquences de rythmes et de mélodies. Une musique comme celle de Stravinski ne peut être illustrée : on doit essayer de trouver un équivalent visuel à ce qu’on entend. Et même si la partition d’Agon a été écrite pour être dansée, ce n’est pas si simple d une chorégraphie d’une comparable densité, qualité, variété, maîtrise formelle, et jouant ainsi de la symétrie et de l’asymétrie. »

2 Le mot agon contient l’alpha et l’oméga (le début et la fin). L’oeuvre de Stravinski commence et finit en mi majeur : oeuvre en « boucle », où la fin rejoint le début.

Agon respecte la grammaire et le vocabulaire classiques, auxquels s’ajoutent des réminiscences d’attitudes et de pas des ballets de cour. Mais les douze danseurs fonctionnent avec la précision de métronomes électriques : ils bougent en alternance et se substituent les uns aux autres comme les pièces d’un jeu d’échecs sur des comptes très stricts. Devenus “impersonnels”, bras et jambes se meuvent en des figures géométriques qui accentuent la dynamique de l’ensemble… le ballet n’est pas mécanique pour autant, mais musical, rigoureux, subtil. La particularité d’Agon réside sans son dépouillement, son austérité et la discipline qu’il impose à chacun. Derrière cette énergie déployée, se cache en effet une philosophie : Agon n’est pas du tout un “pur” ballet, seulement de la danse. C’est une métaphore de l’existence, dans ses tensions et ses inquiétudes ». Lincoln Kirstein

LE FILS PRODIGUE
Ballet créé le 21 mai 1929 par la « Compagnie des ballets Russes »àParis au Théâtre Sarah Bernhardt (aujourd’hui Théâtre de la Ville) et entré au répertoire du Ballet de l’Opéra en 1973. Ballet en trois tableaux sur un livret de Boris Kochno.
SERGUEI PROKOFIEV Musique
GEORGE BALANCHINE Chorégraphie
Décors et costumes d’après GEORGES ROUAULT

LE BALLET
Divisé en trois scènes (Le Départ du Fils/En un Pays lointain/Le Retour), le ballet – qui demeurera l’une des rares oeuvres “narratives” de Balanchine – raconte les mésaventures de ce fils, désireux de s’affranchir de sa famille pour partir à la conquête du monde : il n’en découvrira que l’envers dépravé. Dépossédé, nu, épuisé, il se traînera jusqu’à la maison de son père pour implorer son pardon.

« Le Fils prodigue se révèle un ballet de type expressionniste, chargé de symboles tirés des légendes russes et juives. Le grotesque prévaut sur le sacré. La Sirène et les hommes chauves forment un monde brutal et animal (comme une bête qui se décomposerait et se recomposerait). Ils sortent d’un univers imaginaire, aux racines populaires (la ladrerie et les séductions de la courtisane, le sens psychanalytique du voyage par la mer), et qui rejoint naturellement la parabole du péché et du pardon. » Mario Pasi
 

Les représentations de Sérénade, Agon et Le Fils prodigue sont données avec l’accord du George Balanchine Trust SM, conformément aux normes d’exécution relevant du style Balanchine ainsi que de la technique Balanchine, qui sont établies et fournies par le Balanchine Trust.

 cartelera  BALLET DE L’OPÉRA   GEORGE BALANCHINE

©2012 Danza Ballet

00020

El Teatro de la Zarzuela abre la nueva temporada con la Opera Las Golondrinas Nota de Prensa - Difusión solicitada por: Es la primera temporada programada por su nuevo director, Daniel Bianco, que abre una nueva etapa para el histórico Teatro. El Teatro de la Zarzuela inaugura la Temporada 2016/17 con una nueva producció...
Ballet Nacional de España en el Teatro Real El Ballet Nacional de España vuelve al escenario del Teatro Real para ofrecernos Sorolla, una de las últimas coreografías incorporadas a su repertorio, creada por su director artístico, Antonio Najarro. El espectáculo, inspirado en la colección "Visi...
Compañía Nacional de Danza Clásica en el Teatro Real La Compañía Nacional de Danza fue fundada en 1979 con el nombre de Ballet Nacional de España Clásico, y tuvo como primer Director a Víctor Ullate. Le sucedieron en este puesto María de Ávila y Maya Plisetskaya, hasta que, en 1990, Nacho Duato fue nom...
María Rovira presenta Crea Dance Company by María Rovira LA COMPAÑÍA CREA DANZA QUE DIRIGE MARÍA ROVIRA PRESENTA SU PRIMER ESPECTÁCULO ESTRENO ABSOLUTO DE CARMINA BURANA 29 Y 30 DE SEPTIEMBRE EN EL CENTRO CULTURAL DE TERRASSA. Más de 120 artistas en escena con un elenco de excelentes bailarines y músic...
Gala de danza española, de la Academia para la Difusión de la Danza Española – ADE Sobre el espectáculo Recientemente se ha puesto en marcha la Academia para la Difusión de la Danza Española, cuyo principal propósito es obtener la denominación de la Danza Española como un bien patrimonial y público de gran importancia. Para reforz...
Ballet de Moscú en el Teatre Tivoli de Barcelona El Ballet de Moscú regresa a Barcelona para interpretar El Lago de los Cisnes y La Bella Durmiente, dos obras imprescindibles del  ballet clásico. La prestigiosa compañía de ballet, continúa conmemorando en su gira de Verano 2015,  su 25 aniversario...

Ballet Barcelona - Carolina de Pedro Pascual

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies y Google Analitycs para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas, y de nuestra política de cookies, privacidad y RGPD ACEPTAR

Aviso de cookies
Conozca TLM