Hacia arriba

Danza Ballet

#

DISPARITION DE ROSELLA HIGHTOWER

7 noviembre, 2008
Imprimir

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition de Rosella Hightower, survenue dans la matinée du 4 novembre à l’âge de 88 ans. Elle est la première ballerine américaine qui ait gagné une place d'élite sur les scènes Européennes.

« La danse a été toute ma vie, comme un sacrifice et un privilège. » Rosella Hightower

Originaire d’Oklahoma, Rosella avait commencé sa carrière de danseuse en 1938 en Europe avec Léonide Massine aux « Ballets russes de Monte Carlo ». De retour aux Etats Unis, elle est engagée comme soliste au « Ballet Théâtre américain» .En 1946, elle crée, à New York, "CONSTANTIA" et "SEBASTIAN" avec la Compagnie de "L'Original Ballet Russe", dont le fameux mécène, le Marquis de Cuevas, était l'un des animateurs. Le Marquis adopte immédiatement cette nouvelle Etoile et la révèle à l'Europe lors de l'inauguration du "Nouveau Ballet de Monte Carlo". Sa première apparition à Paris en 1947 fait sensation au milieu d’un public grisé par son dynamisme et sa virtuosité.

Elle est la première ballerine américaine qui ait gagné une place d'élite sur les scènes Européennes.

Rosella HIGHTOWER travaille pendant 15 ans auprès du Marquis de Cuevas, à la tête d'une compagnie dont elle est la Reine incontestée. Avec une vie itinérante et un travail physique surhumain, elle ne cesse jamais de se passionner pour tout ce qui l'entoure, et d'en tirer une leçon à chaque occasion.

Danseuse du mouvement d’une profonde musicalité, cette américaine au sang indien ignore la mièvrerie affectée, elle danse "large", traçant dans l'espace des courbes audacieuses, refusant souvent de fignoler les détails.

Elle crée, en 1961, le Centre de Danse International de Cannes d'où une pléiade d'artistes est sortie. Par sa conception, l’école apparaissait à l’origine comme une structure unique à son époque. Elle permettait de former des jeunes de toutes nationalités, en associant un enseignement très rigoureux en danse classique et diverses formes d’expression, comme la danse moderne, la danse jazz, le mime, le théâtre, les danses de caractère, tout en leur donnant la possibilité de suivre une scolarité normale, grâce aux premières classes à horaires aménagés.

Simultanément, afin de toujours rester en contact avec le milieu professionnel, elle dirige le Ballet de l'Opéra de Marseille, le Ballet du Grand Théâtre de Nancy, puis le Ballet de l'Opéra de Paris, et enfin le Ballet de la Scala de Milan, en 1983.

En 1991, grâce à l'aide financière apportée par les partenaires (le Ministère de la Culture, la Région PACA, le Département des A. M. et la Ville de Cannes), son école devient L'Ecole Supérieure de Danse de Cannes et porte son nom. En 2001, sa fondatrice a choisi de passer le flambeau à Monique Loudières, Danseuse Etoile de l’Opéra de Paris.

Rosella Hightower a été nommée Officier dans l'Ordre National du Mérite, puis en 2005, Commandeur de la Légion d'Honneur par le Gouvernement Français. Nul doute que le rayonnement de Rosella continuera d’irradier le monde de la danse bien au-delà de son existence.

Continuité et innovation, c’est dans cet esprit que le nouveau projet de l’Ecole s’inscrit avec la volonté d’être une institution pilote dans la dynamique actuelle du développement de la Danse en France et en Europe.

Puisse toute la reconnaissance des partenaires, amis et artistes renforcer le positionnement et le projet de l’Ecole, qui représente l’oeuvre de toute une vie. www.cannesdance.com


« La danse a été toute ma vie, comme un sacrifice et un privilège. »
Rosella Hightower


« J’ai été honorée de la confiance que m’a accordée Rosella et me suis toujours attachée à défendre les mêmes valeurs. Figure emblématique de l’Ecole, elle avait conçu une forme d’enseignement à son image : humble et ambitieuse, libérale et forte ».
Monique Loudières
personalidades  DISPARITION DE ROSELLA HIGHTOWER

en Danza Ballet



ALEXANDRA DENISOVA

DOS DAMAS DEL BALLET RUSSE NOS DICEN ADIÓS

SONO OSATO TO BE HONORED

Laura Urdapilleta, la bailarina de México

© 2006 – 2008 Danza Ballet

00025

Efemérides Danza Ballet® 28 de abril: Ekaterina Maximova Una musa del ballet ruso, Ekaterina Maximova (Moscú, 1 de febrero de 1939 - Moscú, 28 de abril de 2009). La última gran estrella del ballet moscovita, Ekaterina Sergueievna Maximova, murió el martes, 28 de abril de 2009 en su casa de Moscú, a la eda...
Sylvie Guillem – Life after ballet Sylvie Guillem on swapping ballet for contemporary dance.Sylvie Guillem has moved into producing and starring in her own projects - and she doesn't miss classical dance one bit. Sylvie Guillem is unbelievably elegant but she hasn't made the s...
Anna Pavlova (1882 – 1931) Fue Anna Pávlovna Pávlova (12 de febrero de 1881 - 23 de enero de 1931) una de las máximas exponentes del ballet clásico. La rusa Anna Pavlova, murió el 23 de enero de 1931, a los 49 años de edad, cuando se encontraba en la cima de su carrera. En en...
Maurice Béjart, leyenda viva de la danza mundial «un minimum d’explication, un minimum d’anecdotes, et un maximum de sensations» (Un mínimo de explicación, un mínimo de anécdotas, y un máximo de sensaciones) Extrait d’Un instant dans la vie d’autrui. Su nombre, Maurice Béjart. Un icono en el mu...
Día Internacional de la Danza con homenaje a Pilar López La Sociedad General de Autores y Editores (SGAE) se suma a la celebración del Día Internacional de la Danza, que se celebra cada 29 de abril, con un acto de homenaje a la coreógrafa Pilar López, recientemente desaparecid...
Entrevista al coreógrafo Alain Platel a popósito de C(H)OEURS   C(H)OEURS Un proyecto de Alain Platel con música de Giuseppe Verdi (1813-1901) y Richard Wagner (1813-1883) Estreno mundial Nueva producción del Teatro Real en coproducción con les ballets C de la B¿Qu&eacut...

Ballet Barcelona - Carolina de Pedro Pascual

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies y Google Analitycs para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas, y de nuestra política de cookies, privacidad y RGPD ACEPTAR

Aviso de cookies