Hacia arriba
MARIINSKY Ballet - 24 July - 12 August 2017

Danza Ballet

#

La Belle au Bois Dormant. American Ballet Theatre

BECAS AIE - ABIERTO EL PLAZO PARA LA NUEVA CONVOCATORIA
Museo Universidad de Navarra - DOOUBLE BACH - Compañía Antonio Ruz
10 Septiembre, 2016
Imprimir

  • LA BELLE AU BOIS DORMANT, American Ballet Theatre –  compagnie invitée.
  • ALEXEI RATMANSKY, Chorégraphe et artiste résident à l’American Ballet Theatre.
  • OPÉRA BASTILLE, 10 représentations du 2 au 10 septembre 2016.

Alexei Ratmansky s’inscrit dans une démarche de réhabilitation de la mémoire. Un parcours artistique qu’il entreprend lors qu’il est directeur du Théâtre Bolchoï de Moscou et qu’il poursuit aujourd’hui comme artiste en résidence à l’American Ballet Theatre.

C’est un joyau du répertoire classique, La Belle au bois dormant, qu’il propose de remonter tel qu’il a pu l’être à sa création en 1890 au Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg. Une entreprise délicate pour un art où la transmission se fait rarement par l’écrit, même si des systèmes de notations existaient déjà – comme celui de Stepanov. C’est à partir de cette écriture du mouvement et de la correspondance entre Marius Petipa et Piotr Ilyitch Tchaikovski qu’Alexei Ratmansky a pu se rapprocher au plus près de l’original. Les décors et costumes sont ceux que Léon Bakst avait conçus pour les Ballets russes de Diaghilev qui avait, en 1921, ressuscité cette œuvre pour la première fois hors de Russie.

Un magnifique spectacle offert par l’American Ballet Theatre qui revient à l’Opéra de Paris après vingt-cinq ans d’absence.

«LA PRINCESSE SE PERCERA LA MAIN D’UN FUSEAU ; MAIS, AU LIEU D’EN MOURIR, ELLE TOMBERA SEULEMENT DANS UN PROFOND SOMMEIL QUI DURERA CENT ANS.» Charles Perrault, Histoires ou contes du temps passé, 1697.

LA BELLE AU BOIS DORMANT. American Ballet Theatre –  compagnie invitée.
Kevin McKenzie DIRECTION ARTISTIQUE

BALLET EN UN PROLOGUE ET TROIS ACTES
MUSIQUE Piotr Ilyitch Tchaikovski
CHORÉGRAPHIE Marius Petipa
MISE EN SCÈNE ET CHORÉGRAPHIE
ADDITIONNELLE Alexei Ratmansky
DÉCORS ET COSTUMES Richard Hudson
D’APRÈS Léon Bakst
LUMIÈRES James F. Ingalls

DIRECTION MUSICALE Ormsby Wilkins / Charles Barker / David LaMarche
Orchestre de l’Opéra national de Paris avec la participation des élèves de l’École de Danse de l’Opéra national de Paris.

Avec, en alternance dans les rôles de solistes (sous réserve de modifications) :
Cassandra Trenary et James Whiteside
ou Isabella Boylston et Joseph Gorak
ou Gillian Murphy et Cory Stearns
ou Hee Seo et Marcelo Gomes
ou Stella Abrera et Alexandre Hammoudi
ou Sarah Lane et Herman Cornejo

LA BELLE AU BOIS DORMANT EST “LAURÉAT DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU PRIX FEDORA – VAN CLEEF & ARPELS POUR LE BALLET ”

RÉFÉRENCE
En 1890, Marius Petipa crée au Théâtre Mariinski  La  Belle  au  bois  dormant. Première collaboration entre le chorégraphe et Piotr Illitch Tchaïkovski, le ballet est conçu comme un hommage à la France de l’Ancien Régime. Le découpage de l’action et le nom des personnages sont établis par Petipa et son librettiste Vsevolojski. Le rôle d’Aurore est dansé par Carlotta Brianza, le Prince Désiré par Pavel Gerdt. Marie Petipa, la fille du chorégraphe, interprète la Fée des Lilas et Enrico Cecchetti, Carabosse (les rôles féminins de type comique ou grotesque étaient généralement dansés par des hommes) et l’Oiseau Bleu. Les décors grandioses sont signés Henryk Levogt, Mikhaïl Botcharov, Matvei Chichkov et Konstantin Ivanov. L’orchestre est placé sous la direction de Riccardo Drigo. Considérée comme le sommet de l’art raffiné de Petipa, l’œuvre inspire, encore aujourd’hui, de  nombreux  chorégraphes.  L’American Ballet Theatre compte quatre différentes productions à son répertoire : celle de Mary Skeaping en 1976 avec Mikhaïl Baryshnikov dans le rôle du Prince Désiré, celle de Sir Kenneth MacMillan en 1987, celle de Kevin McKenzie en 2007 et tout récemment, en 2015, celle d’Alexei Ratmansky.

RETOUR
C’est à partir de l’écriture du mouvement Stepanov ainsi que de la correspondance entre Marius Petipa et Piotr Ilyitch Tchaikovski qu’Alexei Ratmansky a pu se rapprocher au plus près de la version originale de La Belle au bois dormant. Les décors et costumes sont ceux que Léon Bakst avait conçus pour les Ballets russes de Diaghilev qui avait, en 1921, ressuscité cette œuvre pour la première fois en Russie.

PASSÉ-PRÉSENT
Alexei Ratmansky s’inscrit dans une démarche de réhabilitation des œuvres du passé. Ainsi, directeur du Ballet du Théâtre Bolchoï de 2004 à 2009, il remonte des ballets soviétiques des années 1930 comme les œuvres censurées Le Clair Ruisseau (2003) et Le Boulon (2005). Très attaché à un savoir ancien et au vocabulaire académique, il n’hésite pas à revenir aux origines des ballets comme ceux de Marius Petipa avec La Belle au bois dormant et aussi Paquita qu’il remonte pour le Bayerisches Staatsballett de Munich.

AMERICAN BALLET THEATRE
En donnant à la compagnie le nom de « Ballet Theatre », Lucia Chase ne craint pas d’affirmer que « le ballet est aussi un art théâtral », aimant « les danseurs qui peuvent être aussi de splendides acteurs ». George Balanchine ayant positionné sa troupe comme celle de la ville de New York (naissance du New York City Ballet en 1948), Lucia Chase et Olivier Smith donnent à leur compagnie le visage de l’Amérique : le « Ballet Theatre » devient « l’American Ballet Theatre » en 1957.

L’AMÉRICAN BALLET THEATRE EN QUELQUES DATES

  • 1697 Charles Perrault écrit ses Contes de ma mère L’Oye ou Histoires ou contes du temps passé. La Belle au bois dormant y figure aux côté du Petit Chaperon Rouge et Barbe bleue.
  • 1829 Création d’une des premières versions de La Belle au bois dormant à l’Académie royale de musique sur un livret d’Eugène Scribe et une musique de Ferdinand Hérold. La chorégraphie est de Jean-Pierre Aumer.
  • 1877 Tchaikovski écrit sa première partition de ballet avec Le Lac des cygnes. Petipa reprendra la musique pour créer sa version du ballet en 1895.
  • 1890 Création de La Belle au bois dormant, de Marius Petipa sur une musique de Piotr Ilyitch Tchaikovski au Théâtre Mariinski de Saint- Pétersbourg.
  • 1921 Serge Diaghilev remonte La Belle au bois dormant, soutenu par Stravinsky qui arrange la partition de Tchaïkovski. La chorégraphie est confiée à Nicolas Sergueïev qui reconstitue la version de Petipa et Bronislava Nijinska, en charge des ajouts chorégraphiques. Les décors et costumes sont créés par Léon Bakst.
  • 1940 Première représentation le 11 janvier du « Ballet Theatre », ancien nom de l’American Ballet Theatre, au City Center Theatre avec Les Sylphides de Fokine (avec Nina Stroganova, William Dollar et Lucia Chase elle-même).
  • 1980 En septembre, Mikhaïl Baryshnikov est nommé directeur de l’American Ballet Theatre avec pour associés Kenneth MacMillan et John Taras.1989 Rudolf Noureev crée pour l’Opéra de Paris sa version de La Belle au bois dormant, « le ballet des ballets » selon le danseur, l’accomplissement parfait de la « danse symphonique ».
  • 1991 L’American Ballet Theatre est invité pour la première fois à l’Opéra de Paris. La compagnie y présente Roméo et Juliette de MacMillan et, en alternance, des pièces de George Balanchine, Agnes De Mille, Jerome Robbins, Twyla Tharp et Mark Morris.
  • 2009 Alexei Ratmansky rejoint l’American Ballet Theatre en tant que chorégraphe résident.
  • 2011 Alexei Ratmansky crée Psyché pour le Ballet de l’Opéra de Paris sur le Poème symphonique pour orchestre et chœur de César Franck dans une scénographie signée par l’artiste plasticienne Karen Kilimnik.
clasica argumentos de ballet  La Belle au Bois Dormant. American Ballet Theatre
La Princesse Aurore, Cassandra Trenary. AMERICAN BALLET THEATRE. Saison, 2016/2017. Copyright : Ula Blocksage /Opéra national de Paris.
clasica argumentos de ballet  La Belle au Bois Dormant. American Ballet Theatre
La Belle au bois dormant.Carabosse, Marcelo Gomes. AMERICAN BALLET THEATRE. Saison, 2016/2017. Copyright : Ula Blocksage /Opéra national de Paris.
clasica argumentos de ballet  La Belle au Bois Dormant. American Ballet Theatre
La Belle au bois dormant. AMERICAN BALLET THEATRE. Saison, 2016/2017. Copyright : Ula Blocksage /Opéra national de Paris.
clasica argumentos de ballet  La Belle au Bois Dormant. American Ballet Theatre
La Belle au bois dormant. Cassandra Trenary (Princesse Aurore). AMERICAN BALLET THEATRE. Saison, 2016/2017. Copyright : Ula Blocksage /Opéra national de Paris.
American Ballet Theatre Launches Project Plié AMERICAN BALLET THEATRE LAUNCHES PROJECT PLIÉ: A COMPREHENSIVE INITATIVE TO INCREASE RACIAL AND ETHNIC REPRESENTATION IN BALLET. PARTNERSHIP WITH BOYS & GIRLS CLUBS OF AMERICA ANNOUNCED Payless ShoeSource® to Serve as a Leading Corporate Sponsor...
ABT 2014 Spring Gala at the Met AMERICAN BALLET THEATRE 2014 SPRING GALA  AT METROPOLITAN OPERA HOUSE,  MONDAY EVENING, MAY 12 AT 6:30P.M. MRS. MICHELLE OBAMA TO SERVE AS HONORARY CHAIR. EMILY BLAVATNIK, NINA RENNERT DAVIDSON, NANCY McCORMICK,  KALLIOPE KARELLA RENA, MARY ELIZAB...
BALLET DE L’OPÉRA LA BELLE AU BOIS DORMANT Rudolf Noureev BALLET EN TROIS ACTES ET UN PROLOGUE D’APRÈS LE CONTE DE CHARLES PERRAULT "Ballet des ballets", comme le qualifiait Rudolf Noureev, La Belle au bois dormant demeure un des joyaux du patrimoine de la danse. Créé en 1890 au Théâtre Mariinski de Saint-...
75 años del American Ballet Theatre Con una gala celebran 75 años del American Ballet Theatre. El festejo contó con la presencia de grandes figuras de su pasado, como la rusa Natalia Makarova. La compañía de ballet más importante de Estados Unidos, el American Ballet Theatre (ABT), ce...
World Premiere of All-New Production of The Sleeping Beauty WORLD PREMIERE OF ALL-NEW PRODUCTION OF THE SLEEPING BEAUTY CHOREOGRAPHED BY ALEXEI RATMANSKY, SET FOR MARCH 3, 2015 AT SEGERSTROM CENTER FOR THE ARTS, COSTA MESA, CALIFORNIA. LEAD MATCHING GIFT OF $2.5 MILLION FROM DAVID H. KOCH TO UNDERWRITE PRODU...
Giselle – American Ballet Theatre Principal Dancer PALOMA HERRERA offers her final ABT appearance on the May 27, 2 pm performance of Giselle. Principal Dancer XIOMARA REYES offers her final ABT appearance on the May 27, 7:30 pm performance of Giselle. May 22 - 28- 2015. The ep...

Ballet Barcelona - Carolina de Pedro Pascual

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies. Click en este enlace para mayor información. ACEPTAR