Hacia arriba

Danza Ballet

#

pas à pas un film de BLANCA LI

2 enero, 2010
Imprimir

videos  pas à pas un film de BLANCA LI

6 janvier 2010 : sortie au cinéma de « Pas à Pas », long-métrage documentaire (88’) réalisé par Blanca Li sur les coulisses de la création du spectacle "Corazon Loco". (Reflet Medicis à Paris).

En 2007, le spectacle “Corazón Loco”, était en préparation pour le palais de Chaillot. Blanca Li a filmé le temps infiniment fort qui précède la scène, la genèse d'une représentation, le temps des répétitions, l'essence même de la danse et de la création.

Elle a suivi la construction du spectacle, le travail avec les danseurs, la décoration, la création de costumes, la musique, l'image jusqu'au soir de la première. C'est une histoire très humaine, l'idée d'un rêve commun et qui grâce au travail et intransigeance de chacun fera de cette utopie une réalité collective.

Je suis danseuse et chorégraphe, et je crée régulièrement des spectacles dont l'impact auprès du public est fort, suscitant des réactions enthousiastes, curieuses, manifestant un intérêt particulier pour le processus de création ou les métissages de genres qui ont souvent été désignés comme ma “marque de fabrique”.

Je suis passée à la réalisation cinéma en travaillant depuis 1994 comme chorégraphe aux côtés de réalisateurs comme Karim Dridi, Jean-Jacques Annaud, ou notamment Michel Gondry avec qui j'ai développé au fil de nombreux projets une relation faite de complicité et complémentarité. Ayant écrit et réalisé un premier long métrage de fiction en 2001 (Le Défi) dont le sujet fut développé à partir de ma rencontre avec les danseurs hip hop de mon spectacle Macadam Macadam, j'ai voulu développer et poursuivre cette voie singulière balancée entre la création chorégraphique et la réalisation audiovisuelle, l'un s'appuyant souvent sur l'autre.

Quelques réalisations et spectacles plus tard, s'est présenté naturellement le sujet original à la source de ce film : la rencontre avec le groupe de musique vocale contemporaine Sequenza 9.3 en 2005 donnant naissance à "Corazón Loco", un spectacle que nous avons créé entre l'automne 2006 et le printemps 2007, répétant dans nos studios parisiens du quartier de la Porte St Denis, à la Maison de la Musique de Nanterre, au théâtre Odyssud de Blagnac et jouant notamment une série de représentations au Théâtre National de Chaillot.

Réunissant danseurs et chanteurs, nous avons exploré réciproquement les deux univers pour que s'estompent les frontières, et qu'avant tout le spectateur puisse suivre un groupe uni, jusqu'à oublier la spécificité de chaque acteur-interprètedanseur.

Ce spectacle prend comme source d'inspiration l'amour, thème universel et source inépuisable de beauté, de sensualité et de fantaisie. Par l'intermédiaire de Sequenza 9.3, j'ai rencontré la compositrice contemporaine Edith Canat de Chizy qui s'est proposée pour réaliser la création musicale sur ce thème. Nous avons développé la trame musicale du spectacle à partir de sessions d'improvisation avec les danseurs et les chanteurs, et aussi en nous appuyant sur des textes évoquant l'amour, d'horizons différents. Je n'ai pas voulu passer une commande, concevoir ensuite une danse qui l'illustre, mais imaginer ensemble une oeuvre musicale et chorégraphique pour 8 voix, 6 danseurs et une percussionniste.

J'ai saisi l'occasion de cette création pour tourner en vidéo l'ensemble des répétitions et des premières représentations avec une équipe légère de professionnels qui nous accompagnait au quotidien pendant plusieurs mois. La richesse, l'humour naturel et la beauté du matériel réuni m'ont permis d'envisager d'en faire un véritable long métrage pour le cinéma, un documentaire racontant sans commentaires la rencontre entre la chorégraphe et la compositrice, la collaboration entre les danseurs et les musiciens. On y vit l'évolution d'un groupe hétérogène vers une compagnie unique, forgée au fil de mois de répétitions et porteuse d'un spectacle particulier parvenant à séduire le public bien au delà de l'audience habituelle de la danse ou de la musique contemporaine (environ 60000 spectateurs sur un an de tournée en France et à l'étranger).

Le sujet de ce film, la personnalité des interprètes, le creuset de la fabrication d'un spectacle à partir d'ingrédients artistiques et techniques très pointus sont mis en images à travers des allers retours entre séquences de répétitions et extraits du spectacle.

J’ai joué de l’alternance entre plans serrés sur certains personnages rendus attachants au fil de leur implication dans le processus de création et plans larges mettant en valeur le travail de création collective de ce spectacle alors que s'estompent les frontières entre scénographie, lumière, vidéo et interprétation (notamment par l'utilisation d'un dispositif original de panneaux de lycras où s'impriment le corps des danseurs et musiciens).

Le montage se construit en mettant l'accent sur trois étapes du processus: répétitions en studio (la page blanche), répétition en théâtre (développement de la mise en scène) et premières représentations (exigence du spectacle vivant). Le développement dramatique du film prend toute sa puissance sur la mise en perspective et la profondeur des détails permise par le format en 90 minutes auquel nous avons naturellement abouti.

Je suis convaincue que ce film peut, tout comme mes spectacles, aller au delà de l'audience habituelle de ce type de produit en intéressant le public à un sujet assez rarement exposé, celui de la création d'un spectacle de danse et musique vécu de l'intérieur.

Blanca Li

cliquer sur l’affiche


00033

Hans Van Manen Festival   The Hans van Manen Festival was staged by The Dutch National Ballet to celebrate the work of choreographer Hans van Manen for his 75th birthday. International guest artists from companies such as the Kirov Ballet, and Nederlands Dans Theate...
Serge Lifar ou la révolution de la danse "N’importe quelle ­concierge à Paris, si on lui parlait de Serge Lifar, savait qui il était", s’exclame Claude Bessy, directrice de l’école de danse de l’Opéra national de Paris de 1972 à 2004, en évoquant les années 1930-1940. "Lifar était un dieu",...
Programa de mano, sábado 8 de diciembre   El sábado 8 de diciembre, Programa de mano comienza con una pieza sobre la ópera Turandot, la obra maestra de Puccini, que se ha representado el pasado mes de noviembre en el Teatro Campoamor, dentro de la actual temporada de Ópera de Oviedo....
El último bailarín de Mao – Basada en la historia de Li Cunxin   Una película de BRUCE BERESFORD. El último bailarín de Mao es la inspiradora historia real de Li Cunxin, adaptada de su exitosa autobiografía Mao’s Last Dancer, que cuenta cómo, en pleno caos de la ...
La hija del faraón, en directo en los cines   LA HIJA DEL FARAÓN DEL BALLET del BOLSHOI de MOSCÚ EN LOS CINES. El título se emitirá los próximos 25 de noviembre y 28 de febrero en las salas de toda España. RISING ALTERNATIVE, el distribuidor líder internacional de contenido cultural pa...
Sony Classics: Rudolf Nureyev “The White Crow” Sony Classics Buys Ralph Fiennes’ Rudolf Nureyev Biopic "The White Crow". Sony Pictures Classics has bought rights in North America and many foreign markets to Ralph Fiennes’ Rudolf Nureyev biopic “The White Crow.” In a deal announced Monday, Sony ...

Ballet Barcelona - Carolina de Pedro Pascual

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies y Google Analitycs para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas, y de nuestra política de cookies, privacidad y RGPD ACEPTAR

Aviso de cookies