Hacia arriba

Danza Ballet

#

Nouvelle exposition au CNCS : Plein feu sur les collections

9 enero, 2014
Imprimir

escenografia  Nouvelle exposition au CNCS : Plein feu sur les collections

Le Centre national du costume de scène et de la scénographie à Moulins présente du 8 février au 18 mai 2014.

En octobre dernier, le Centre national du costume de scène s’est enrichi d’un nouvel espace permanent dédié à la Collection Noureev. Afin de célébrer cet évènement et de couronner sept années d’existence, le cncs souhaite revisiter ses collections. Plein feu sur les collections est pour le public l’occasion de découvrir ou de redécouvrir quelques-unes des plus belles vitrines d’expositions précédentes et, pour le cncs, le prétexte pour révéler quelques secrets sur ses collections.

escenografia  Nouvelle exposition au CNCS : Plein feu sur les collections
Vitrine consacrée à Mounet-Sully, exposition L’ art du costume à la Comédie-Française, 2012. © Coll. CNCS / Photo Pascal François

Le fabuleux destin du costume de scène

Du spectacle, il ne reste souvent qu’un souvenir. Souvenir d’un air d’opéra, d’un pas de deux, d’un jeu d’acteurs, d’un décor riche ou minimaliste et de costumes somptueux ou épurés. Patrimoine matériel des spectacles, décors et costumes sont souvent les seules traces tangibles qui nous rappellent, des mois, voire des années plus tard, une représentation. Certains d’entre eux sont conservés au cncs et retrouvent, le temps d’une exposition, tout leur éclat.

Cette exposition est prétexte à conter les multiples vies du costume, sur scène et hors scène, depuis sa genèse dans l’imaginaire du costumier jusqu’à sa célébration dans les vitrines du cncs.

Plein feu sur les expositions

Choisis parmi les expositions les plus emblématiques – Bêtes de scène (2006), Christian Lacroix,

costumier (2007), Les Mille et une nuits (2008), Au Fil des fleurs (2009), Opéras Russes (2009), Vestiaires de divas (2010), L’art du costume à la Comédie-Française (2011), l’Envers du décor (2012) et, en point d’orgue ainsi qu’en écho à la Collection Noureev, la salle « Bayadère » de l’exposition Rudolf Noureev (2009) – , les espaces d’exposition traitent chacun d’un des aspects de la vie du costume de scène. Le cncs souhaite également mettre la lumière sur les métiers liés à la réalisation d’une exposition : de la sélection des costumes parmi les trésors des collections et des techniques de mannequinage, en passant par la scénographie et la régie d’exposition…

Plein feu sur les collections

En 1995, le Ministère de la Culture et de la Communication initie l’ouverture du Centre national du costume de scène, nouveau musée consacré au patrimoine matériel des théâtres, et plus précisément aux costumes de scène. Cette volonté fait suite à la prise de conscience par les théâtres et les professionnels du spectacle vivant de la nécessaire sauvegarde et conservation muséale de ces objets, conçus par des générations de costumiers et fabriqués par des artisans aux savoir-faire spécialisés.

Ouvert en juillet 2006 à Moulins en Auvergne, le cncs est le premier musée au monde dédié aux costumes et décors de scène. Une fois leur carrière sur scène terminée, certains des costumes jugés d’intérêt patrimonial de l’Opéra national de Paris, de la Comédie-Française et de nombreux théâtres ou compagnies françaises, arrivent en ce lieu pour une seconde vie, durant laquelle ils sont conservés, étudiés et exposés. Abordés en filigrane lors des précédentes expositions temporaires, création, fabrication dans les ateliers de couture, retouches en coulisse et jeux sur scène font cette fois-ci l’objet du thème principal de Plein feu sur les collections. En complément, cette rétrospective dévoile les métiers et coulisses du cncs : identification et inventaire, conservation préventive et conditionnement en réserves, restauration et valorisation du costume. Ainsi, le cncs souhaite répondre aux questions essentielles liées à la genèse de ses collections, à la vie du costume en ses murs et à son statut d’objet patrimonial.

La Collection Noureev

Conformément au voeu de Rudolf Noureev, la Fondation Noureev a cherché une institution muséale capable d’accueillir la colltion du danseur et a sélectionné le cncs pour cette mission. Imaginée par Ezio Frigerio, la scénographie de l’espace permanent dédié à la Collection Noureev commémore à la fois la carrière exceptionnelle de ce grand danseur du xxe siècle, son travail de chorégraphe, son cadre de vie, son goût pour les décors et les intérieurs opulents, sa passion de collectionneur (objets, mobilier et textiles) et son amour pour la musique. Costumes de scène, textiles exotiques, vêtements de ville, tableaux, sculptures, gravures, estampes, meubles, instruments de musique et photographies personnelles composent la Collection Noureev. Un film-documentaire de Patricia Foy retrace le parcours artistique unique de Rudolf Noureev tandis que la reconstitution d’une partie de son appartement parisien permet au visiteur de plonger dans l’univers intime de cette immense personnalité de la danse.

Les collections

Le cncs conserve de prestigieuses collections, déposées par ces trois grandes institutions que sont la Comédie-Française, la Bibliothèque nationale de France et l’Opéra national de Paris, ou appartenant au cncs via les dons de costumiers, de théâtres, de compagnies, d’artistes et de leurs familles. Aujourd’hui, plus de 20 000 pièces uniques – dont 10 000 costumes – sont conservées dans les réserves ultra-modernes, conçues par Jean-Michel Wilmotte, de cette ancienne caserne de cavalerie du xviiie siècle classée Monument Historique : les costumes de Maria Callas dans Norma en 1964, l’armure de Jean Marais dans Britannicus en 1952, les tutus de Christian Lacroix pour Les Anges ternis en 1987, les costumes de Philippe Guillotel pour de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’Albertville en 1992 mise en scène par Philippe Découflé…

Informations pratiques

Ouvert tous les jours de 10h à 18h et de 14h à 18h en période d’interexposition.
Fermeture exceptionnelle le 1er mai.
Quartier Villars, Route de Montilly, 03000 Moulins
Tél. 04 70 20 76 20 / info@cncs.fr / www.cncs.fr

escenografia  Nouvelle exposition au CNCS : Plein feu sur les collections
Cape de Désirée Chaineux portée par Jacques Fenoux pour le rôle de Hatto, Les Burgraves de Victor Hugo, Comédie-Française, 1902. Exposition L’art du costume à la Comédie-Française, 2011. © Coll. CNCS / C-F

escenografia  Nouvelle exposition au CNCS : Plein feu sur les collections


Ballet Barcelona - Carolina de Pedro Pascual

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies y Google Analitycs para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas, y de nuestra política de cookies, privacidad y RGPD ACEPTAR

Aviso de cookies